Top Menu

ACHAT DIRECT AUPRÈS DU FABRICANTCONCEPTION SUR-MESURE ET CONSEILS D’EXPERTSREMISE POUR L´ACHAT DE 5+
sd

Types des poubelles pour les déchets courants : les codes couleurs

By Ligia Traistaru

Posted in | Tags :

Les bacs à recycler possèdent de nombreux signes distinctifs. Cependant, l’un des plus utilisés est le code couleur permettant d’identifier rapidement les compartiments où jeter ses détritus. PoubelleDirect met aujourd’hui la lumière sur ce système de tri sélectif.

 

Depuis leur invention par le préfet Poubelle en 1884, les poubelles ont connu de nombreuses évolutions. De plus en plus en performantes, elles se distinguent désormais de différentes manières : petit ou grand conteneur, pictogrammes, couleurs, « intelligentes » grâce à des capteurs de niveau, ou encore spécifiques pour des usages particuliers (restauration rapide, déchets spéciaux, etc.).

Qu’elles soient de forme ronde, rectangulaire, de différentes couleurs ou transparentes, les bennes à ordures répondent toutes au besoin de collecte des déchets. Elles servent tout simplement à stocker les détritus produits par notre société.

Ce stockage a rapidement posé une question essentielle : que doit-on faire avec nos déchets ? Durant de nombreuses décennies, ils pouvaient être soit ensevelis, brûlés, laissés à l’abandon et parfois recyclés.

Avec l’éveil de notre conscience écologique, l’idée du recyclage s’est affirmée. Il fallait trouver une seconde « vie » à ces détritus. Pour ce faire, des mesures ont été prises afin de favoriser la séparation des déchets, première étape avant leur revalorisation.

 

HISTOIRE DU TRI SÉLECTIF

Source : Eco-Emballages

 

En France, et suite à une initiative de François Ier, le XVIème siècle voit la démocratisation de l’emploi de paniers pour collecter les déchets ménagers. Les premières décharges publiques apparaissent alors en périphérie des villes.

En parallèle, et petit à petit, une nouvelle profession fait son apparition : les chiffonniers. Ces derniers créent alors les premiers recycleurs. Ils collectent et revendent différentes matières jusqu’aux années 1970.

Il n’est pas vain cependant de déclarer que l’une des grandes évolutions du tri sélectif en France commence avec l’invention de la poubelle. Le conteneur est en effet plus qu’important pour commencer à séparer ses déchets.

C’est le préfet du département de la Seine, Eugène Poubelle, qui invente la poubelle en 1884. A cette époque, il envisage déjà une collecte sélective. Trois bacs à recycler sont prévus afin de contenir respectivement les matières organiques, les papiers et le verre.

Cependant, cette initiative de tri ne sera pas respectée. Il faudra attendre environ un siècle pour voir les prémices de la séparation des détritus en France. C’est uniquement suite au choc pétrolier que la collecte sélective est instaurée.

En France, la promulgation d’une première loi constituera le socle sur lequel s’appuieront les innovations et réglementations futures en relation avec la gestion des déchets.

Les collectivités locales doivent à partir du 15 juillet 1975 se responsabiliser sur la collecte et l’élimination des déchets ménagers de leurs contribuables dans des lieux adaptés et agréés.

Cette initiative permettra la naissance du recyclage industriel. Il faudra attendre cependant treize ans pour voir le premier centre de tri sélectif français à Dunkerque.

En 1992, une nouvelle loi stimule le développement du tri des déchets. La loi Royal oblige en effet les communes françaises à mettre en valeur leurs déchets. Ils ne sont plus vus comme des substances inutiles et contraignantes mais comme des gisements importants d’énergie.

La même année, la société Eco-Emballages se voit confier les commandes du tri et du recyclage des emballages ménagers. Cette entreprise lance le premier programme de récupération des emballages en 1993.

Depuis le 1er juillet 2016, la loi dite de la Transition énergétique est en vigueur. Elle a pour objectif de réduire la facture énergétique de la France. Les entreprises doivent alors respecter le décret des ” 5 flux” : papier, métal, plastique, verre et bois. Ces détritus doivent être séparés afin de faciliter leur recyclage.

Cette loi a disposé d’une mise en place progressive. Au 1er juillet 2016, seules les entreprises de plus 100 employés devaient appliquer cette réglementation. Puis, le 1er janvier 2017, ce sont les entreprises de plus de 50 employés qui ont dû se plier à ces nouvelles normes. Enfin et jusqu’à nouvel ordre, au 1er janvier 2018, les sociétés de plus de 20 employés ont l’obligation d’effectuer la séparation de leurs détritus.

Le tri sélectif s’est par conséquent développé petit à petit tout au long de ses différentes réglementations. Des innovations ont permis d’améliorer et de permettre ces évolutions. Le code couleur des bacs de recyclage en constitue l’une des plus importantes.

POURQUOI FAIRE APPEL À UN CODE COULEUR ?

Photo sur Unsplash, par Sharon Pittaway

 

Qu’est-ce qu’un code couleur pour poubelle ? Il s’agit tout simplement de différencier les différents compartiments d’une poubelle grâce à des couleurs. Ces dernières correspondent à des matières spécifiques telles que le verre, le papier, le plastique, etc.

Le code couleur donne la possibilité d’effectuer un tri plus efficace. Grâce à lui, les usagers identifient en effet plus facilement les compartiments où jeter leurs déchets. De plus, les collectivités profitent d’une séparation des déchets plus hygiénique.

Quels sont les avantages de ce code couleur ?

  • Une uniformisation des normes de couleur
  • Une meilleure séparation des détritus par les usagers
  • Une collecte sélective des déchets améliorée pour les collectivités.
  • Une meilleure hygiène et salubrité pour les zones de stockage d’ordures.

 

COMMENT LE CODE COULEUR EST-IL MIS EN PLACE AUJOURD’HUI ?

Dès 1998, des postes d’« ambassadeurs du tri » ont vu le jour. Ils permettent d’initier de manière pédagogique les citoyens à la séparation des déchets. De manière générale, le tri demande en effet une forte implication des usagers afin que les collectivités locales puissent prendre en charge le recyclage. Il est en effet nécessaire d’effectuer une séparation de qualité afin de ne pas souiller les éléments recyclables.

La collecte sélective peut se réaliser de différentes façons :

  • Le tri mécano-biologique. Il s’agit de collecter et d’effectuer le tri de ses déchets dans un centre de tri.
  • La collecte par apport volontaire. Ce type de ramassage des ordures consiste à apporter soi-même ses déchets dans un point de collecte, les PAV (points d’apport volontaire). Ce type d’action est encore peu développé.
  • La collective sélective en porte-à-porte. Les collectivités locales mettent à la disposition de leurs habitants des poubelles avec des codes couleur. L’avantage principal de ce type de collecte est la grande quantité récupérée. L’inconvénient, par contre, est un nombre important d’erreurs au moment du tri.
  • La collecte mixte. Elle consiste à utiliser le tri par apport volontaire et la collective sélective en porte à porte. Par exemple, il est possible d’apporter le verre dans des conteneurs. Tandis que les emballages sont collectés dans des poubelles individuelles.

Que se passe-t-il après la collecte ?

Les centres de tri en France ont une courte histoire. Le premier à ouvrir ses portes dans l’Hexagone a été celui de Dunkerque. Par la suite, ce nouveau concept s’est répandu peu à peu dans tout le territoire français. Les déchets ménagers ainsi qu’industriels sont traités dans ces centres de recyclage.

Quelles sont les différentes étapes du traitement des déchets ?

  • L’arrivée des détritus en camions. Ils sont pesés et stockés dans des aires pouvant supporter 3 à 5 jours de collecte.
  • La séparation des déchets se déroule de deux manières : manuelle et automatique. Pour la partie automatisée, les produits à recycler sont déposés et entraînés par des tapis roulants jusqu’à la chaîne de tri. Les centres de tri totalement robotisés sont très chers. A leur arrivée dans le centre, les détritus sont versés sur un tapis roulant. Ce dernier passe devant des agents qui séparent les déchets à la main.
  • L’étape suivante comprend la revalorisation des éléments à recycler. S’ils ne sont pas réutilisés de quelque manière, ils peuvent être incinérés.

 

DÉCRYPTAGE DU CODE COULEUR

En France, il est parfois difficile de trouver un code couleur standard. L’uniformisation des couleurs pour tel ou tel déchet tarde à se mettre en place.

Quel est ce code couleur commun ?

  • Le vert. Il correspond aux détritus en verre ainsi qu’aux boites de conserve. Ce bac est essentiel puisque les Français produisent une quantité incommensurable de déchets en verre chaque année. En 2009, 1 960 000 tonnes de verre ont pu ainsi être collectées en France. Comment le verre est-il recyclé ? Une fois trié, le verre est fondu à très haute température. La substance liquide obtenue est placée dans des moules pour former des bouteilles, des pots et des bocaux en verre. Il voit alors le jour pour la seconde fois.
  • Le jaune. Il constitue la couleur correspondant aux déchets plastiques : emballages, bouteilles, etc. Il permet également de stocker les produits en carton. En 2015, la production mondiale de matières plastiques a été de 320 millions de tonnes. Une quantité record qui pose inévitablement le problème de son recyclage.
  • Le bleu. Cette couleur est généralement utilisée pour stocker le papier : journaux, annuaires, magazines, prospectus, etc. Il est aussi primordiale puisqu’en France, la consommation par an de papier s’élève à environ 8,8 millions de tonnes.

D’autres couleurs moins normalisées existent également même si elles sont moins rependues :

  • Le noir. Il symbolise les déchets organiques dont les restes alimentaires. Ces détritus sont parfaits pour faire du compost.
  • Le marron et le rouge. Ces couleurs regroupent la plupart du temps des détritus non recyclables.

 

OÙ TROUVER UNE POUBELLE DE TRI À COULEURS ?

PoubelleDirect, votre fournisseur de bacs à recycler, met à votre disposition une gamme tri selectif couleur des poubelles.

Poubelles de tri à couleurs d’extérieur

Vous cherchez pour votre entreprise des poubelles d’extérieur ? Vous avez aménagé un nouvel espace à l’extérieur de votre entreprise ? Vous aurez sans aucun doute besoin de bacs de recyclage d’extérieur. Pensez à notre gamme de poubelles à couleur facilitant la séparation des déchets.

Le modèle Pori est une poubelle de recyclage avec couvercle basculant et un système de roues. Il dispose de porte-sacs amovibles qui se retirent facilement pour un nettoyage en profondeur.

Ces trois compartiments sont jaune pour les déchets plastiques, bleu pour les papiers et gris pour les autres déchets. Ils possèdent différentes contenances : 30/35 litres, 50/60 litres et 90/100 litres.

Ce bac de recyclage pour extérieur est parfait pour les établissements collectifs tels que les écoles, les hôtels, les hôpitaux, les services publics, etc.

 

Poubelles de tri à couleurs d’intérieur

Vous hésitez entre des poubelles à pictogrammes ou à couleur pour vos bureaux ? Les bacs à recycler à couleur dissipent tous les doutes. Vos collaborateurs séparent leurs détritus avec facilité. Votre entreprise gagne en efficacité et réalise des profits.

Notre modèle Oberon est un bac à recycler pour les bureaux d’entreprise. Rectangulaire, il possède un design sobre qui se fond parfaitement dans l’intérieur de vos locaux.

Fabriquée en métal, cette poubelle à couleur d’intérieur est adaptée pour un usage dans les bureaux, les salles de pauses, les cafétérias, etc.

Outre ses deux compartiments pour le papier et le plastique, elle comprend deux petits bacs pour jeter les gobelets et les canettes. Personnalisable à volonté, ce modèle peut moduler son nombre de compartiments, la couleur des bacs, les types d’ouverture et leur taille, etc.

 

Poubelles de tri à couleurs intelligentes

L’ère du « tout connecté » a sonné le glas des poubelles classiques. Disposant de capteurs de niveau informant de son taux de remplissage, les bacs à recycler intelligents constituent l’avenir de la collecte et du tri sélectif des déchets.

Andromeda Fly II est un modèle intelligent qui dispose d’un logiciel de suivi pour vos équipes de nettoyage ou pour l’entreprise qui se charge de l’entretien de vos locaux. Une interface génère automatiquement des rapports sur les déchets.

Un système d’alarme donne un signal d’alerte quand ses différents bacs dépassent un taux de remplissage trop important.

Ce modèle de PoubelleDirect possède deux compartiments facilitant la collecte hygiénique des détritus papiers et plastiques.

 

Poubelles de tri à couleurs Vigipirate

Le plan Vigipirate correspond à une réglementation sécuritaire respectant certaines normes.

Les poubelles doivent par exemple posséder des bacs transparents afin de rendre visible leur contenu. Ainsi, en cas de doute sur certains éléments, il est plus aisé de s’approcher et d’identifier les déchets en question.

Kuokio est une poubelle intelligente proposée par PoubelleDirect. Constituée d’acier peint, de bois et de plexiglas, elle vous permet d’avoir une visibilité constante sur son contenu. Ses trois bacs transparents facilitent toute intervention et observation.

Share this story

Related Posts

No comments yet.

Laisser un commentaire

Comment


btt

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer