Top Menu

ACHAT DIRECT AUPRÈS DU FABRICANTCONCEPTION SUR-MESURE ET CONSEILS D’EXPERTSREMISE POUR L´ACHAT DE 5+
dechets

L’Europe doit agir rapidement : la Chine ne veut plus accepter tous les déchets

By Ligia Traistaru

Posted in

Pendant de nombreuses décennies, la Chine a été le plus grand importateur de déchets au monde. Poubelle du monde et première usine de recyclage, la Chine accueillait tous les déchets dont l’Europe ne pouvait se débarrasser. Mais, pour des raisons environnementales et à cause de l’expension économique du pays, la situation va changer rapidement.

Si en 2015, sur les 180 millions de tonnes de déchets exportés, la Chine en prenait à elle seule 49,5 millions, conformément à la décision du Ministère chinois de l’environnement, le pays veut réduire considerablement l’importation de matières recyclables.

Les raisons devant la décision du gouvernement chinois

CNN note que, l’année dernière, le gouvernement de Beijing a déjà interdit l’importation de 24 types de déchets solides, y compris le papier et certains types de matières plastiques. En plus, on a récemment annoncé qu’on mettra des restrictions pour plusieurs dizaines de types de matériaux recyclables, y compris les déchets d’acier, les voitures d’occasion et les vieux navires.

Ce changement a des conséquences très graves pour certains pays. L’Union Européenne et le monde entier s’inquiètent déjà pour l’avenir. Si certains réfléchissent à une relocalisation des déchets et du recyclage, d’autres pensent qu’il faudrait essayer de réduire la production des déchets.

Les conséquences de la crise des déchets

Plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, ont commencé à parler de l’imposition de taxes sur certains articles en plastique pour que les gens utilisent moins ces matériaux. D’autres pays, comme l’Australie, ont investi des dizaines de millions de dollars pour aider les conseils locaux à dépasser la crise des déchets.

Vis-à-vis la crise des déchets, les avis sont partagés : certains avertissent que la décision de la Chine affecterait les chaînes d’approvisionnement mondiales, et les fabricants seraient plus enclins à utiliser de nouveaux matériaux au détriment des matériaux recyclés.

Il y a aussi des spécialistes qui croient que la décision de la Chine va produire un changement dans l’industrie du recyclage – qui va mener finalement à l’amélioration de la qualité des matériaux et à l’accélération des investissements dans les technologies de recyclage.

 

Share this story

No comments yet.

Laisser un commentaire

Comment


btt

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer