Top Menu

ACHAT DIRECT AUPRÈS DU FABRICANTCONCEPTION SUR-MESURE ET CONSEILS D’EXPERTSREMISE POUR L´ACHAT DE 5+
plastic bags

Les couverts et les assiettes en plastique seront interdits en France, à partir de 2020

By Ligia Traistaru

Posted in

Une nouvelle loi adoptée par les autorités françaises prévoit l’interdiction des couverts et des assiettes en plastique en France à partir de 2020. La France est le premier pays au monde qui a adopté cette loi. L’année dernière, les autorités françaises ont tenu compte des recommandations écologistes et ont interdit les sacs en plastique. Les Français sont désormais en mesure d’utiliser seulement des sacs de papier pour faire leurs achats.

Suite à la loi sur la transition énergétique de juillet 2015, les autorités françaises ont approuvé le décret du 30 août 2016 qui a décidé l’interdiction de l’utilisation de la vaisselle jetable (plats, verres, fourchettes ou couteaux en plastique).

Une mesure fondée sur des raisons environnementales

Conformément à la nouvelle loi, à partir du 1er janvier 2020, les gobelets, les verres et les assiettes en plastique (sauf les couverts) – seront interdits dans le commerce, sauf s’ils sont compostables en compostage domestique. Comme annoncé par Les Echos, pour être utilisables, ceux-ci devront être fabriqués à 50 % au moins avec des matières biosourcées (bambou, fibre de maïs etc) en 2020 et à 60 % en 2025. La mesure fait partie de la lutte contre les effets du réchauffement climatique.

Le but de cette mesure est d’une part de limiter l’utilisation des materiaux plastiques résistents, qui s’accumulent dans l’environnement et posent des réels problèmes écologiques, et de l’autre part, la possibilité d’économiser une partie de l’énergie utilisée pour produire ces plats en plastique jetables.

Pour se conformer à cette nouvelle loi, jusqu’à 2020, les magasins seront obligés d’épuiser les plats jetables, tandis que les fabricants devront équiper les entreprises afin que celles-ci puissent fabriquer des plats en matériaux biodégradables.

Une loi controversée

La nouvelle mesure est assez controversée. Il y a des opposants à cette loi qui estiment que la mesure aura un effet négatif sur l’économie française. Ce groupe d’opposants ont même rédigé une pétition qui sera envoyée à l’Union européenne, où ils stipulent que la nouvelle mesure ne respecte pas la législation européenne sur le libre-échange.

Christophe Doukhi-de Boissoudy, directeur général de Novamont, leader des matières bioplastiques affirme que « L’intention est bonne mais la mise en oeuvre impossible ” parce qu’il n’existe pas pour l’instant de matière capable de remplir à la fois les exigences de praticité (solidité, étanchéité) et de compostage domestique, c’est-à-dire capable de se dégrader rapidement.

Marc Madec, de la Fédération de la plasturgie affirme aussi que « passer à la vaisselle en papier ou carton, c’est risquer d’importer de Turquie ou d’Asie ». L’avenir des fabricants monoproduit locaux est évidamment menacé.

Jean Lefèvre, porte-parole de l’Asef s’est positionné sur le recyclage: ‘’La loi est une bonne chose car elle oblige les industriels à trouver des solutions, c’est une stimulation à l’innovation, même s’il faut renforcer la collecte et le recyclage’’.

Quel est votre avis sur cette nouvelle mesure?

Share this story

No comments yet.

Laisser un commentaire

Comment


btt

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer